Et si Hollywood débarquait à Forks ?

Toute l'histoire de Fascination, Tentation, Hésitation et Révélation se déroulait tranquillement jusqu'au jour où les lecteurs des aventure de Bella et Edward débarquent à Forks... Que va-t-il se passer ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Après une semaine d'absence [PV Bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 28 Fév - 2:19

    Elle n'avait pas vraiment envie d'aller a l'hopital, jamais, et encore moins maintenant. Elle venait de découvrir telement de choses, dont la réaparition subite du Cullen qui l'interessait. Elle savait que tout ça cachait quelque chose, et elle se promit de le découvrir, quel qu'en soit le prix. Elle devait savoir :

    " Tu ... Tu étais de l'autre côté, complètement à l'autre bout du parking, puis tu es arrivé d'un coup, tu étais à coté de moi puis ... Tu as écarté le van de Tyler, tu l'as repoussé de ta main ! "

    Elle était parfaitement conciente que tout ce qu'elle disait était complètement et puremment stupide, mais elle ne racontait seulement ce qu'elle avait vu, rien de plus, rien de moins, elle disait la vérité, et elle était persuadée que c'était cela. Elle avait peur de ses réactions, mais elle ne l'agressait pas, elle lui exposait seulement ce qu'elle avait vu, de plus, elle voulait juste savoir la vérité, c'était assez important pour elle, d'une part pour confirmer qu'elle n'était pas folle, même si elle en était déja persuadée. A sa phrase, elle eut un sourire, malgré qu'il avait l'air sérieux, de totue façon, il avait complètement raison :

    " M'aurais tu amener contre mon gré ? "

    Elle garda son petit sourire puis reprit le rythme normal de son coeur petit à petit. Elle vit perdre son sourire, comme si elle avait sentit ce qui s'était passé. En un rien de temps, ils étaient devant la foule, puis montèrent dans l'ambulance (enfin, en ce qui la concernait, elle avait plutôt été enmené comme dans un pénitencier par les ambulanciers). Elle avait eu le temps de voir les regards assasins de ses frères et soeurs ... Lui en voulaient-ils de l'avoir sauver ? Décidemment, les Cullens étaient à part. On l'obligea à se coucher avec une minerve qu'elle detestait déja, tandis qu'Edward était tranquillement assis à coté ! Elle ne supportait pas. Elle vit les ambulanciers fermauient pour retourner l'avant et conduire. Elle retira sa minerve, lançant un regard à Edward qui voulait tout dire : qu'il ne fasse pas de commentaires.

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 28 Fév - 2:42

    Il avait bien fait d'être inquiet car elle avait exactement tout vu dans les moindre détails. Et elle ne semblait pas trouver ses propos absurde ce qui l'étonnait vraiment. Il allait devoir lui rendre des comptes mais en attendant il ne pouvait plus se permettre de mentir...

    " De toute façon, personne ne va te croire..."

    Il était vraiment énervé contre lui même d'avoir été négligent. Il aurait du faire attention à partir en courant après l'avoir sauvée. Pourquoi être resté? Il vit un peu de peur dans ses yeux et il espérait qu'elle comprenne enfin qu'elle devait le fuir. Il ne comprenait pas son envie de tout connaître, le fait qu'il lui ai sauvé la vie ne lui suffisait donc pas? Il devait rendre des comptes aussi maintenant? Après, il essaya de détendre l'atmosphère avec de l'humour et vu son sourire ça marchait.

    " Oui, j'aurais même été prêt à te passé les menottes de ton père"

    Il fit un petit sourire en disant cela. Edward n'avait aucune pensée tordu en disant cela, il ne pouvait d'ailleurs pas en avoir. Puis, ils furent entouré de gens. Il fut content d'être dans l'ambulance, loin de la foule mais le regard et les pensées de sa famille lui faisait encore froid dans le dos. Il aurait surement des comptes à rendre ce soir. Une fois assis et elle couché, il la regarda enlever sa minerve et il ne pu retenir un petit sourire... Il se retenait...

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 28 Fév - 3:00

    Il changea de tête quand elle lui annonça ça, il avait l'air inquiet. Lorsqu'il parla sechement, elle fut surprise. Non pas de son ton mais de ses paroles. Elle n'aurait jamais cru qu'il pensait qu'elle était capable de le raconter à tout le monde. Elle le regarda puis dit d'une voix douce :

    " Je me fiche des autres tu sais, je ne comptais pas en parler ... Je voulais juste savoir la vérité "

    Il avait l'air enervé, peut-être bien enervé contre elle, elle découvrit quelque chose chez lui qu'elle n'avait jamais confronté auparavant, de sa part en tout cas : la défence directe. Il venait d'expliciter qu'elle avait raison, mais que personne ne la croirait. Elle se fichait totalement des autres, elle n'allait pas en parler. Ce qu'elle ne supportait pas, c'est qu'Edward lui mente. Lorsqu'il aborda l'humour, elle souria. C'était sûrement une bonne idée, pas facile de réagir d'une autre façon face à toutes ces situations :

    " Tu es un peu dur "

    Elle était soulagée d'être dans l'ambulance, au moins, les autres continueraient leurs cours et la vie reprendra son petit chemin tranquille enfin elle l'esperait. Elle voyait bien qu'Edward était inquiet : elle comprit alors que ce qu'il venait de faire pouvait lui attirer des ennuis, elle ne savait pas en quoi, mais c'était visiblement ça. Elle retira sa minerve, s'assit sur son genre de brancard, lui demandant du regard de ne pas faire de commentaire ou de l'empecher de l'enlever. :

    " Merci "

    elle eut un petit sourire. Elle disait ça un peu pour tout, globalement. Merci d'être ce qu'il était, merci d'être revenu, merci de l'avoir sauvé et merci de se retenir en ce moment-même.

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 28 Fév - 3:36

    Il était totalement paniquer car en général, il devait dire à sa famille quand une personne avait un doute et toute la famille partait mais là il n'avait aucune envie de partir. Il vit son air surpris et il s'en voulu d'avoir été si méchant mais il n'avait pas le choix. Il entendit ses mots...

    " Tu ne peux pas te contenter de me remercier et d'oublier ce qui c'est passé?"

    S'était son souhait le plus cher... Et pourtant il voyait bien que plus il réagissait, plus elle découvrait qu'elle avait raison d'avoir des soupçons. Il devait vraiment apprendre à être passif. Il venait en quelque sorte de lui avouer qu'elle avait raison. Il avait décider de ne plus mentir, à quoi bon si le résultat était le même comme elle lisait bien en lui. Il en pouvait plus de lui mentir. Il sourit légèrement après sa réflexion...

    "Toi aussi... Tu ne me laisses pas prendre soin de toi"

    Bon comme ça c'était dit maintenant. En chemin, il pensait à l'excuse qu'il allait devoir dire à sa famille. Elle était déjà toute faite... Il la regarda ensuite s'assoir et il ne dit rien et ne fit rien...

    "C'est normal..."

    Il adorait son sourire. Dieu qu'il l'aimait mais impossible de le lui dire. Il avait aussi envie de la remercier mais il ne pouvait pas.

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Dim 1 Mar - 3:02

    Elle n'avait l'intention d'en parler à tout le monde, à vrai dire, elle se fichait complètement des autres, le seul qui comptait, c'était lui, elle n'avait pas l'intention de raconter un récit passionant et sanglant sur sa rencontre avec Edward Cullen pour se rendre interessante :

    " Merci .. "

    Elle ne rajouta rien de plus, tout simplement parce qu'elle n'allait pas lui promettre de lâcher cette histoire et de tout oublier. Elle n'allait pas promettre quelque chose qu'elle ne tiendrait pas, c'était pas du tout son genre de faire de fausses promesses. Elle savait qu'il ne serait pas content, voir pas du tout, maiselle n'avait pas le choix, c'était une de seules choses qu'elle n'arrivait pas à faire lorsqu'il lui demandait. Lorsqu'il dit "tu ne me laisses pas parendre soin de toi" elle fut légèrement surprise tout de même, elle répondit alors en jouant la franchise avec un petit sourire :

    " Et toi tu ne me laisse pas t'approcher "

    Elle le regarda avant de sentir l'ambulance démarrer. Elle se dit alors qu'il y en avait sûrement une seconde vue que Tyler n'était pas avec eux, ce qui l'amena à la fair ressortir de sa bulle un court instant pour se demander comment celui ci allait puis si il y avait eu d'autre accidentés. Elle laissa par la suite les pensées logique de coté pour repartir dans sa bulle. Lorsqu'il dit c'est normal, elle ne répondit rien de plus mais continua de sourire. Elle avait nue question qui lui brulait les lèvres, c'était pourquoi il était partit ? a cause d'elle ? et ou ? elle voulait lui demander, pour une fois qu'il était là et qu'il ne pouvait s'échapper, mais elle n'avait pas envie d ele pousser à se refermer, elle essaya donc de dire une phrase qui permettrait d'arboder le sujet de manière plus légère :

    " Tu ... Tu étais partit "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Dim 1 Mar - 3:32

    Il la regarda en soupirant légèrement. Elle le remerciait mais elle n'avait rien ajouter de plus et cela montrait bien une chose. Il allait devoir lui rendre des comptes un jour ou l'autre mais pas avant qu'elle ne découvre par elle-même qu'il était un vampire.

    " Tu ne compte pas oublier cette histoire n'est-ce pas? Et bien j'espère que tu aimes les déceptions..."

    Il avait dit cela d'une voix assez dure... Il avait envie qu'elle comprenne qu'elle allait pouvoir chercher autant qu'elle voulait, elle ne trouverait rien. Il n'était pas content mais dans un sens il s'en doutait. Au moins, il voyait qu'elle était franche avec lui, c'était bon signe. Il vit son air surpris ensuite et il sourit un peu. Il entendit sa remarque, elle marquait un point.

    " Je fais ça pour ton bien Bella, crois-moi "

    Ils démarrèrent... Il l'observa un petit moment pour essayer de comprendre à quoi elle était en train de penser. Elle y vit de l'inquiétude, elle était vraiment généreuse et altruiste pour se soucier autant de la personne qui avait failli la tuer une heure auparavant. Il vit son sourire et le lui rendit tout en entendant très bien les pensées de l'ambulancier qui était en train de conduire. Il vit une question dans ses yeux, elle allait lui poser une question et il en avait peur d'avance. Il avait raison, elle voulait savoir ou il était partie... Il ne mentit pas...

    " Oui... J'ai du m'absenter quelques temps pour des raisons personnelles "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Dim 1 Mar - 5:56

    Elle savait très bien que le fait qu'elle ne rajoutait rien n'allait pas lui plaire : tout ce qu'il voulait depuis le début, c'était qu'elle oublie tout ça et qu'elle s'éloigne. Elle aurait bien voulu lui faire plaisir, le problème c'est qu'elle savait très bien qu'elle n'arriverait ni à l'un ni à l'autre, donc inutile de s'avancer en donnant de faux espoirs lorsqu'on sait déja que c'est perdu d'avance. Elle ne fut pas étonnée lorqu'elle l'entendit soupirer et s'attendait à ce qu'il réplique séchemment, comme la dernière fois avant qu'il quitte Forks. Elle ne répondit rien durant un long moment après cette phrase, laissant un bref silence. Après avoir reflechit, elle dit simplement :

    " Non, je ne comptes pas oublier cette histoire "

    Elle savait qu'elle découvrirait un jour ou l'autre ce qu'il cachait, elle en avait assez de tous ces mensonges et de cette différence qu'elle n'arrivait pas à trouver. Il l'intriguait, elle devait bien le reconnaitre. Lorsqu'il dit qu'elle ne le laissa pas prendre soin d'elle, elle répondit aussi avec franchise. Sa réponse la laissa perplexe. Encore une phrase qu'il était le seul à comprendre, elle dit alors clairement :

    " Je ne comprends pas ... "

    Pour elle, c'était une sorte de masque qu'il se mettait, pour éloigner les autres en étant désagréable comme si il se croyait mauvais à fréquenter. Elle n'avait aucune idée de la raison, mais elle savait qu'elle ne tarderait surement pas à le savoir. Comme pour confirmer, elle demanda :

    " Pourquoi tentes tu de t'éloigner ? "

    Juste quelques secondes après, elle sentit le véhicule démarrait, ce qui la poussa à reflechir sur l'accident. Lorsqu'elle regarda Edward, il avait toujours cet air profondémment consacré, elle se demandait à quoi il pouvait bien s'occupait mentalement. C'est alors qu'elle se dit qu'il était temps de tomber les masques pour une fois qu'ils étaient seul et qu'il était là. C'était le moment. Elle devait lui dire tout ce qui lui passait par l'esprit avant qu'il s'évapore de nouveau dans la nature. Après tout, le lendemain matin de leur première rencontre, elle l'avait attendu dans le parking pour lui demander face à face ce qui allait pas, puisque leur première rencontre n'avait pas été idéale. Elle n'avait trouvé personne, puisqu'Edward était absent. Et ça, pendant 1 semaine. Lorsqu'elle entendit qu'il était partit pour des raisons personnelles, elle hocha légèrement la tête avant de demander :

    " C'est à cause de moi ? "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Dim 1 Mar - 6:53

    Elle venait donc de confirmer ce qu'il pensait qu'elle allait faire. Impossible pour elle de passer à côté de ce qu'elle venait de voir. Elle n'avait pas envie de suivre ses conseils et de l'écouter, il devait donc faire avec à présent. Dans un sens, elle avait été sincère en lui annonçant en quelque sorte la couleur. Il n'ajouta rien à sa remarque car il savait que c'était peine perdu. Elle ne comptait pas oublier et elle le disait haut et fort. Tant mieux aurait-il voulu dire. Comme ça il n'aurait plus rien à cacher. Il essaya ensuite d'être explicite sans trop en dire.

    " Je ne suis pas le genre de personne que tu devrais fréquenter. "

    Elle avait très bien comprit sans le savoir la manière qu'avait Edward de se protéger. Il connaissait sa nature et savait de quoi il était capable. Il la regarda avec un air assez triste et dit avec sincérité.

    " Parce que je ne veux pas te faire de mal, je ... je tiens à toi. "

    Il n'aurait pas du le lui dire. Pas maintenant, car elle ne savait pas encore à qui elle avait à faire. Une fois en route pour l'hôpital, il la regarda penser en se demandant à quoi elle pouvait bien penser mais sans avoir de réponse. Il était à nouveau frustré. Il vit une sorte de nouvelle détermination dans son regard et il comprit qu'elle allait passer aux choses sérieuse. Son absence d'une semaine allait être le nouveau sujet, et comment la rassurer sans lui dire qu'elle avait raison. Il la regarda et se décida à être totalement sincère.

    " En partie, mais surtout à cause de moi et des risques que je te fais prendre à chaque minutes à tes côtés. "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mar 3 Mar - 1:48

    Elle ne voulait pas lui mentir. Elle n'aimait pas mentir tout court, mais c'était encore pire lorsque la situation impliquait Edward Cullen. De toute façon, même si elle le voulait, elle n'y arriverait pas, alors à quoi bon lui mentir ? Cela ne servait strictement a rien. Elle s'attendait à ce qu'il la sermone, mais contrairement à ce qu'elle pensait, il lui donna un certain indice, indirectement. Elle le regarda avant de dire :

    " J'en ai assez des mystères ... Tu me caches quelque chose, j'en suis persuadée ... "

    Elle venait de dire ça d'un ton assez doux et pensif, c'était pas vraiment une question, plutôt une constatation. Elle le regarda de nouveau avant de rajouter :

    " Un jour, je saurais, tu sais. Peut-être que personne n'a eu ni l'envie ni le courage d'aller voir derrière jusque là, mais moi, j'ai les deux "

    Au moins, elle avait été claire. Elle en avait assez des phrases à doubles sens qui le faisait disparaitre quand ça lui chantait. Elle avait été sincère, c'était la première fois qu'elle était aussi directe avec lui, et elle avait peur que ça le fasse fuire. Elle vit alors son regard devenir triste, ce qu'elle ne comprit pas. Il fallait avouer que ça la désanorcait sur le coup. Mais ce n'était rien comparé à la phrase qu'il venait de sortir. Elle était vraiment surprise sur ce coup-là. Elle qui avait toujours pensé qu'il l'évitait ... Elle demanda :

    " Mais ... c'est impossible ... Tu m'évites "

    ça, c'était vrai. Tandis qu'ils roulaient, elle reprenait tous les éléments qu'elle avait remarqué : la dernière fois qu'ils s'étaient vue avant son départ, il s'était éloigné, il avait été froid plus d'une fois et elle avait toujours l'impression qu'il s'éloignait d'elle d'une manière ou d'une autre, qu'est ce que ça pouvait montrer, à part une haine absolu ? Lorsqu'il affirma que c'était à cause d'elle, elle le regarda. ça y est, ils y étaient. Elle s'en doutait depuis le début, maintenant ils allaient mettre les choses au claire. Lorsqu'il lui fit qu'il lui faisait prendre des risques, elle fronça legerement les sourcils :

    " des ... risques ? "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mar 3 Mar - 15:31

    Il ne fut pas surpris de la remarque qu'elle avait faite. Au contraire, enfin, aurait-il voulu lui dire. Elle allait envie découvrir sa vraie nature et partir en courant. Il ne méritait vraiment pas qu'elle s'intéresse à lui et une fois son secret connu, elle partirait surement de son côté. Il la regarda donc dans les yeux et décida de ne plus mentir... Elle allait obtenir ce qu'elle voulait...

    " Exactement... Mais je ne te dirais rien Bella... "

    Elle avait tout les éléments pour trouver et il savait qu'elle était assez intelligente pour cela. Il devait juste attendre le moment ou elle l'éviterait et ou elle ne voudrait plus lui adresser la parole. Il la regarda en souriant légèrement.

    " Et bien je te souhaite bonne chance. Quand tu le sauras, j'espère que tu seras capable de t'éloigner de toi-même. "

    Ces paroles lui faisaient mal au coeur mais c'était pour son bien. Il la regarda tout en se disant que même en s'éloignant de lui, lui ne cesserait jamais de l'aimer et de veiller sur elle. Il ne savait pas encore ce qui se passait dans sa tête et il n'avait plus envie de le savoir à présent. Il n'avait plus peur de lui montrer ses sentiments et avait donc un regard triste. Il la regarda dans les yeux et il vit sa surprise, c'était donc si implicite? Il la regarda en soupirant...

    " Je t'évites car je ne suis pas assez bien... pour toi... "

    Il savait qu'à ses yeux, il la détestait mais c'était justement pour ne pas la désirer d'avantage. Sa technique avait donc bien marché puisqu'elle comprenait qu'il l'évitait mais ça avait l'air de la blesser. Elle avait donc un peu d'amitié ou de tendresse pour lui? Il ne devait pas se donner de faux espoir non plus. Ils étaient à présent arrivé au coeur de la conversation. Il savait qu'il allait devoir rendre des comptes à sa famille mais pour le moment, seule Bella comptait.

    " Oui... Tu comprendras quand tu auras compris... "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mar 3 Mar - 21:30

    Lorsqu'il lui affirma qu'il ne dira rien, elle poussa un soupir sec. Elle en avait assez qu'il ne lui fasse pas confiance, ou plutôt qu'il change d'humeur constamment. Elle s'enerva legerement sans hausser la voix pour autant :

    " Pourquoi ?? Pourquoi tu refuses de me dire quoi que ce soit ? Tu crois vraiment que je pourrais mettre ton ... secret en danger ? "

    Elle parlait de secret parce qu'à présent elle en était sûr, ça en été un, et un gros apparement, il l'avait confirmé lui-même. Elle ne voulait pas forcément qu'il lui raconte tout, même si elle était très curieuse, elle voulait simplement qu'il arête de la prendre pour une imbécile en lui racontant les premiers mensonges qui lui passait par la tête. Elle marmona par la suite :

    " Et puis, pourquoi tu t'es dérangé pour me sauver ? Tu aurais pu laisser la camionette m'écrasait, ça aurait été plus simple, et ça t'aurait epargner tous ces regrets "

    Pour elle, il était très claire qu'il avait des regrets de l'avoir sauvé de la mort, depuis le moment où il avait repoussé la voiture, mais elle ne savait pas pourquoi. Elle aurait préféré se laisser écraser plutôt que subir le coté d'Edward sombre, celui qu'il essayait de faire sortir. Lorsqu'il affirma esperer qu'elle serait capable de s'éloigner, elle était assez étonné. Non seulement il l'évitait, mais en plus il voulait qu'elle s'éloigne. Elle se demandait vraiment si il y avait quelque chose qui n'allait pas chez elle :

    " Je n'ai pas envie de m'éloigner ... que j'en sois capable ou non. "

    Elle le regarda sans rien ajouter de plus puis regarda les perfusions qu'il y avait dans l'espace. Heureusement qu'il n'allait pas lui mettre ça, bon elle n'avait pas vraiment très peur des piqures, mais elle ne trouvait pas ça agréable non plus. Une fois de plus dans ses pensées, elle décida d'être franche, au moins elle aurait dit une bonne fois pour toutes ce qu'elle avait sur le coeur :

    " Ecoutes, si c'est si important, ne me dis rien ... Mais .. Ne t'attendes pas à ce que je m'éloignes et puis surtout ... s'il te plait, ne repars pas. Ne t'en vas pas. "

    Il était absolument hors de question qu'elle revive ce qu'elle avait vécut durant les 7 jours où il n'avait pas été présent. Elle preferait encore supporter son caractère assez froid et ses distances et le savoir près d'elle plutôt que de ne plus subir ces paroles et ne pas savoir où il était sans savoir si il reviendrait. Et elle était bien prête à lui faire savoir, peut-être que ça servira à le faire rester, peut-être que ça lui fournira une excellente raison de plus de, justement, s'enfuir de nouveau, elle n'en savait rien, en tout cas, elle devait agir, ne pas rester planter là en le regardant partir pour ne peut-être plus jamais revenir, c'était bête, elle ne le connaissait presque pas, mais elle avait besoin de lui, dans tous les sens du terme :

    " Pas assez bien ? "

    Ca lui donnait presque envie de rire telement sa phrase était complètement dingue. Pour elle, le garon de tout le lycée qui n'avait pas à se soucier d'être mauvais dans n'importe quel matière, c'était bien lui. Et il lui disait ça ... Elle ne comprenait décidemment rien à rien. Mais bon, au moins, il avait affirmer qu'il l'évitait. Ce qui lui faisait un peu mal, tout de même, vue qu'elle ne comprenait pas vraiment pourquoi, c'était ça qui l'embetait le plus, ne pas savoir. ça lui rappellait un peu les phrases que sortaient les hommes en disant "tu es trop bien pour moi" ou "je me sens nul à coté de toi" dans la seule mesure de les faire gentillement laché pour mieux se tirer ensuite. Elle essaya de faire tout ce qu'elle pouvait pour ne pas penser à cette comparaison négative. Lorsqu'il lui répondit de nouveau, elle le regarda durant plusieurs secondes de silence avant de dire :

    " Je n'ai même pas envie de comprendre, tout ce que je veux c'est que tu restes "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mar 3 Mar - 23:34

    Il la vit soupirer et il comprit qu'il venait en quelque sorte de dépasser les limites de Bella. Il avait confiance en elle mais il ne pouvait pas se permettre de mettre en danger sa famille. Il la regarda en essayant de garder son calme.

    " Parce que je n'en ai pas le droit Bella... Et c'est pas mon secret que tu mettrais en danger mais ta propre vie et je ne veux pas ! "

    Cela avait l'avantage d'être clair au moins. Elle savait qu'il y avait un secret et maintenant, c'était à elle de le découvrir. Il n'avait rien le droit de dire car il savait qu'Alice le verrait. Il se promit donc de mentir le moins possible pour qu'elle découvre tout d'elle-même. Un éclair de rage passa dans ses yeux...

    " Tu penses que je regrettes de t'avoir sauvé? Tu ne sais rien du tout Bella... "

    Il était vraiment blessé qu'elle lui avoue cela et dans un sens, c'était peut-être ce qu'elle voyait en ce moment. En aucun cas il n'avait de regret, au contraire... Il avait vraiment envie de lui dire qu'il l'aimait plus que tout et qu'elle n'avait pas le droit de penser une chose pareil, mais c'était impossible. Il fut ensuite surpris par la suite de sa phrase...

    " Tu... tu veux dire que... tu en est incapable? "

    Il essayait de comprendre ses sentiments ce qui n'était pas encore vraiment évident. Il regarda aussi les perfusions mais détourna rapidement les yeux car pour lui cela lui faisait penser à du sang. Il vit dans son regard qu'elle en avait peur, il trouva vraiment la chose ironique dans un sens. Il revint rapidement sur terre et la regarda avec de gros yeux.

    " Tu veux dire que ce que je suis n'a pas d'importance pour toi? C'est bien ça? Et puis, si je sens que tu es en danger je ne risque pas de m'éloigner... "

    Il avait l'intention de veiller sur elle. Mais en entendant sa phrase, il comprit que cette semaine loin de lui l'avait autant affecté que lui. Décidément, il n'avait vraiment pas vu la chose venir... Elle l'aimait aussi? Impossible, elle ne pouvait pas l'aimer après tout le mal qu'il lui avait fait. Il savait à présent que pour qu'elle soit heureuse, il devait rester mais il n'aimait pas trop qu'elle soit amoureuse de lui si c'était le cas. Il la regarda ensuite attentivement et ne su comment lui faire comprendre...

    " Et bien, tu as besoin d'un homme qui soit comme toi Bella, et je suis loin d'être... comme toi... "

    Il en disait déjà trop, il l'avait vraiment aidée depuis le début de la conversation. Il vit très bien qu'elle n'était pas en train de le prendre au sérieux et pourtant il n'avait encore jamais sentit autant ce sentiment d'infériorité par rapport à une humaine. Il vit bien que sa révélation la blessait un peu mais il n'avait plus le choix. De toute manière, il allait avoir le coeur brisé quand elle découvrirait qui il était vraiment et qu'elle prendrait la fuite. Il n'avait pas envie qu'elle souffre mais c'était décidément très mal parti pour le moment. Il la regarda ensuite dans les yeux, et fut ému...

    " Bella... Je resterais tant que tu voudras de moi... "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mer 4 Mar - 1:51

    Là, elle en avait assez. Assez qui lui rancontent des bobards, assez qu'il lui cache la vérité, assez qu'il fasse des sous entendus quju pourraient dire qu'il était dangereux et que sa vie en dépendait. Elle soupira puis l'écouta. Elle voyait bien que lui aussi tenter de garder son calme mais que c'était dure :

    " Que ça mette en péril ma vie, j'en ai rien à faire, je m'en fiche. C'est ma vie, et ça me regarde. "

    Il faut dire qu'elle n'avait vraiment chercher à sauver sa vie à tout prix dans chaque situation. Pour elle, elle la vivait, tout simplement. Et si quelque chose qu'elle voulait vraiment la racourcissait, et bien, soit. Cela ne changeait strictement rien pour elle. Elle aurait vécut sa vie comme elle le voulait, elle aurait vécut de belles choses, et puis voilà de totue manière on mourrait tous un jour. De toute façon, elle savait qu'Edward ellargissait les choses, il y avait aucune situation qui pourrait mettre en péril sa vie, il disait n'importe quoi. Il s'était telement vue comme dangereux qu'il exagerait les choses. Et puis, même si c'était vrai, elle avait déja donné sa reflection sur le sujet, c'était tout réfléchit. Lorsqu'il répondit, elle fut surprise par l'éclat de colère qui passa dans ses yeux et la dureté de sa voix. Elle dit doucement :

    " Si, ça se voit, mais .. je ne sais pas pourquoi ... "

    Elle le regarda doucement, scrutant son visage. Peut-être pour essayer de comprendre pourquoi il avait des regrets, même si elle savait qu'étudier ses traits ne lui serviraient pas si elle voulait découvrir ce qu'il pensait. A son avis, son apparence et ses etats d'âmes extérieures n'étaient que ce qu'il voulait bien montrer. Il était très mystérieux pour elle. Elle avait peur de sa réaction, comme souvent, ce qui ne l'empechait pas d'être franche malgré tout. Lorsqu'il affirma qu'elle ne savait rien du tout, elle ne pouvait rien ajouter. C'est vrai, elle ne savait rien. Mais bon, elle savait quand on cherchait à l'éviter, et pour elle, c'était pas pour son bien. Elle prefera se coller plus contre le dossier du brancard, assise, en jouant avec un petit fil de sa manche. Elle n'avait pas envie d'affronter son regard tout simpelment parce qu'elle avait sentit la dureté dans sa voix, et en voyant cette surprise, elle se dit alors que, peut-être, elle y était allé un peu fort dans les mots. Lorsqu'il lui posa la question, elle remarqua qu'il chercher ses mots ... C'était assez rare chez lui, elle avait toujours l'impression qu'il parlait extremement vite et d'une manière fluide. Elle reposa son regard dans le sien quelques secondes avant de le reposer sur son fil qu'elle traficotait pour ne pas à avoir à l'affronter. Elle ne releva pas son regard, ne voulant pas rencontre le sien et laissa quelques secondes s'écoulaient. Au bout d'un moment, elle dit :

    " Je n'aimes pas savoir que tu es loin de moi .. "

    Elle savait qu'il n'aimerait pas savoir ça, elle commençait à le connaitre, en tout cas, elle s'en fichait. Elle lui avait dit parce qu'il lui avait demandé, elle n'aimait pas mentir, puis surtout, elle n'y arrivait pas en sa présence. Elle avait néanmoins peur de sa réaction, et elle l'attendait sans oser lever les yeux, le temps lui paraissait extremement long, comme si il rampait, mais elle preferait le subir plutôt que d'affronter le regard qui allait la fusiller. Lorsqu'il parla de nouveau, elle leva les yeux cette fois ci avant de répondre :

    " Non, ça n'a pas d'importance. Je me fiche de ce qu'est au départ quelqu'un, l'important c'est ce qu'il en fait. Si tu es différent des autres, ça m'est complètement égal ... Dans ce cas, je penses que tu t'engages à vie .. "

    Elle eut un petit sourire léger. Elle était toujours en danger, particulièrement à Forks; donc forcément, si il restait lorsque les dangers étaient prêt d'elle, il risquait pas de partir, et tant mieux pour elle. C'était bien la première fois qu'elle appercevait un point positive dans ce genre de situation. Elle se rendait compte que le sentiment contre lequel elle se battait revenait à la surface, qu'elle le veille ou non. Elle ne pouvait pas y remedier, elle était amoureuse d'Edward Cullen, et d'après ce dernier, elle était tombée sur la mauvaise personne, pourtant, elle ne pensait rien de telle, bien au contraire. Elle preferait ne rien dire du tout sur le sujet, déja qu'il réagissait mal à ce qu'elle disait en ce moment, elle ne preferait même pas imaginer ce qu'il dirait lorsqu'elle lui revelerait qu'elle l'aimait. Il deviendrait fou de rage sans doute. Inutile de rajouter une scène de plus, de toute façon elle aurait probablement pas le courage de lui annoncer cela. Lorsqu'Edward lui dit qu'il n'était pas comme elle et qu'il lui fallait un autre homme, elle se rendit compte qu'il avait indirectement et hypotéthiquement parlé d'une situation dans laquelle ils auraient pu être ensemble. La conversation prenait petit à petit de l'importance, et elle s'en rendait compte :

    " Qu'est ce que vous avez tous à me dire ce que dont j'ai besoin ou pas ? Je sais ce que je veux, ce dont j'ai besoin, je connais mes instincts et je les suit toujours, ils ne m'ont jamais trompé jusque là. J'aimerais qu'on cesse de me surproteger et qu'on sache enfin que je ne suis pas en sucre ! Comment ça, tu n'es pas comme moi ? "

    Pour elle, il y avait beaucoup trop de mystères et de sous entendu inexpicables dans ses phrases, comme si il faisait référence à certaines choses dont il était le seul à être au courant et elle detestait ça. Elle cherchait, elle avait tout envisagé, une araignée radio-active et tout ce genre de chose. Elle était aller loin, en effet, même le comparé jusqu'à un héros aux pouvoirs surnaturelles ! Elle devait arêter de se faire des films, se croire dans un conte de magie, et pourtant c'était une des seules solutions logiques qu'elle avait trouvé, et encore, c'était la plus plausible ! Elle le croyait, au fond d'elle, en quelques sortes, quelque chose lui disait qu'il avait raison, qu'elle aurait du avoir peur, qu'elle devrait s'éloigner. Mais elle n'avait pas du tout envie de le faire, et la peur ne faisait pas partir des sentiments qu'elle ressentait. Pour la première fois de sa vie, elle n'avait pas envie d'être raisonable, parce qu'elle savait quele jeu en valait la chandelle et que c'était ce qu'elle voulait tout simplement. Elle lui dit alors clairement puis doucement. Elle le regarda, s'attendant à ce qu'il se braque, mais c'était le contraire. A sa réponse, elle le regarda puis s'assit sur le brancard en face de lui cette fois ci, touchée par ce qu'il avait dit. Elle dit avec un léger sourire :

    " J'espère que tu te rend comptes que tu t'engages pour une très longue période là "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 7 Mar - 18:23

    Il ne comprenait vraiment plus ses réactions. Elle semblait se ficher de sa vie, comme si elle avait envie de mourir et qu'elle n'avait plus le gout de vivre. Il devait bien y avoir un moyen pour qu'elle se soucis un peu plus de vivre. Il la regarda en essayant de garder son calme ce qui n'était pas du tout évident.

    " Je ne pense pas du tout comme toi, je me fiche pas de ta vie au contraire, et tu devrais en faire autant. "

    Il avait bien comprit qu'elle se sentait vraiment banale, que sa vie importait à personne, que si elle mourrait personne ne serait triste mais c'était sa vision à elle. Elle ne se voyait pas comme il la voyait lui, et surtout comme il l'aimait. Elle était assez fataliste en fin de compte et elle ne se rendait pas compte du danger. Elle devait surement le prendre pour un parano alors qu'il était le plus réaliste des deux. Il dit ensuite sèchement.

    " Je cherche pas... "

    Il voulait qu'elle arrête de vouloir percer à tout pris son secret mais d'un autre côté il n'attendait que cela. Il la regarda dans les yeux et ne comprit pas ce qu'elle était en train de chercher. Il commençait à devenir bon acteur avec elle surtout. Il vit une sorte de peur dans son regard, elle avait peur de lui? ou bien de ses réactions? impossible à savoir. Il la regarda se coller contre le dossier et la vit jouer avec le fil de sa manche. Elle était nerveuse? Ou bien elle évitait de devoir le regarder et lui parler. il avait peut-être exagéré en étant méchant avec elle, il s'en voulait à présent. Il essaya ensuite de devenir assez tendre avec elle, et il en perdit en quelque sorte ses mots. Il la regarda dans les yeux un petit instant avant qu'elle ne détourne le regard. Il fut décontenancé par sa déclaration.

    " Bella... Tu ne devrais pas penser ce genre de chose... "

    Il était mal placé pour dire cela car il ressentait exactement la même chose. Cela voulait donc dire qu'elle l'aimait donc un peu? Il aimait sa franchise, c'était une de ses grandes qualités. Il ressentait de la tension dans l'ambulance, il savait qu'elle s'attendait à ce qu'il s'énerve mais elle ne le fit pas. Il la regarda ensuite...

    " Bella, j'ai l'impression que tu ne comprends pas. Je suis différent, mais pas dans un sens positif. Et j'espère ne pas avoir à te sauver encore une fois, je ne veux pas risquer d'arriver trop tard. "

    Il venait en quelque sorte de lui faire comprendre qu'il tenait à elle et qu'il la voulait encore vivante. Il fit un petit sourire, il avait tellement envie de caresser sa joue mais il se retenait. Il espérait juste qu'elle ne fasse pas exprès de se mettre en danger pour le faire rester. Il était complètement fou amoureux de ce petit bout de femme en face de lui et il ne savait vraiment plus comment réagir. Ils parlèrent ensuite d'elle et il vit qu'elle commençait doucement à comprendre certaines choses.

    " On tient à toi, c'est tout... Je ne veux pas qu'on te fasse du mal et encore moins... te perdre Bella. Je sais que tu as vécu sans moi jusqu'ici mais depuis que tu me connais, avoue que tu as failli mourir quand même, c'est pas rien... Connais-tu un seul humain qui ai pu arrêter un vanne à la vitesse ou il allait? "

    Il venait de briser la glace en avouant enfin ce qu'elle avait envie d'entendre. Cela l'aiderait peut-être à comprendre sa vraie nature. Autant qu'elle comprenne maintenant et qu'elle s'en aille en courant plutôt que de tomber encore plus amoureux et de souffrir. Il savait qu'il se passait pas mal de choses dans sa tête et il était légèrement curieux. Il l'observa pendant un long moment de silence. Il avait envie de la protéger mais il savait qu'en restant auprès d'elle il la mettait encore plus en danger. Il la vis ensuite se déplacer en face de lui et il dut supporter la brûlure dans sa gorge. Il sourit encore plus par la suite...

    " Je pense m'en rendre compte et cela me plait... "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Sam 7 Mar - 23:15

    Sa réponse la surprit, dans sa têt,e il était évident qu'il regrettait de l'avoir sauvé, elle ne savait pas pourquoi, mais ça, elle le savait. Lorsqu'il avait dit "je m'en fiche pas, au contraire" elle était quand même surprise. Peut-être qu'il disait ça pour ne pas qu'elle se mette dans de grands dangers pour qu'il reste près d'elle, sinon il aurait à la sauver tout le temps pour ne pas avoir la mort d'une lycée sur la concience. Elle répondit alors en toute sincérité, totalement sûre de ce qu'elle avançait :

    " Si j'avais été écrasé par ce van, fais moi confiance, ça n'aurait pas changé grand chose "

    Elle le disait sincèremment, elle savait de quoi elle parlait. Enfaite, tout le monde sur cette terre avait la même vie : ils naissaient seuls, vivaient, puis mourraient seul, un après l'autre, sans que le monde s'en rende compte. C'était vraiment péssimiste ce qu'elle pensait, mais c'était vrai, surtout pour elle, son seul talent dans toute sa vie était de passer pour la transparence absolue, c'était le seul domaine où elle était douée, et à vrai dire, ça lui plaisait, elle detestait être le centre d'une quelquonque atraction, c'était vraiment son cauchemar personel. Si il y avait une personne qui, quand elle mourrait, perturberait le monde entier, c'était bien Edward. Elle avait l'impression qu'il rendait le monde plus beau; elle trouvait sa vie telement terne avant qu'il y débarque. Il avait tout changé. Lorsqu'il lui répondit sechement, elle ne rajouta rien de plus. Rien ne l'empecherait de continuer de découvrir son secret, elle savait que c'était ça qui les séparait. Elle ne connaissait pas la valeur de ce secret, mais elle devait être importante, vue tout ce qu'il faisait pour le cacher et lui obéir. Elle joua avec son fil pour éviter son regard, puis le regarda quelques secondes. Elle recroisa alors son regard et baissa de nouveau les yeux, les reposant sur son petit fil. Elle entendit alors sa réponse. Déja, elle remarquait un ton beaucoup plus tendre, il avait du remarquer son regard, elle ne voulait pas non plus passer pourune fille qui ne le regardait pas parce qu'elle était pas sincère, alors elle le releva en disant :

    " Mais pourquoi ?? "

    Elle voulait savoir pourquoi il s'éloignait comme ça constamment. Elle ne pouvait plus le supporter, et elle était bien décidé à conclure cette affaire dans cette ambulance, heureusement que la route était longue entre le lycée et l'hôpital. Elle aurait telement voulu mettre les choses au claire, qu'Edward soit totalement sincère au moins une fois, qu'il lui cache rien, mais c'était impossible, pour le moment apparement :

    " Si, je comprends plus que tu ne le crois. Mais qu'est ce que, ce secret pour que tu te rabaisse à ce point ?! Je me fiches, que ce soit négatif. T'as beau être je ne sais pas moi ... Un agent secret, un assassin, ou même un téroriste, tu auras toujours la même valeur pour moi. D'ailleurs à ce sujet ... Tu m'as vraiment sauvé ... Merci. "

    Elle eut un sourire. C'est vrai après tout, depuis tout à l'heure elle ne lui faisait que des reproches, même si c'était pas du tout son but. Il lui avait sauvé la vie, et elle ne l'avait même pas remercié. Elle lui devait tout. D'ailleurs, elle ne savait pas pourquoi il s'en voulait de lui "faire du mal" en restant près d'elle alors qu'il l'avait empeché de mourir. C'était illogique. Elle venait d'apprendre qu'il n'aurait pas aimé arriver trop tard, ce qui contredisait sa thèse sur le fait qu'il s'en veuille de l'avoir sauvé ... Elle preferait qu'il ne s'en veuille pas, ça va de soi. Elle en était amoureuse, elle en était totalement sûr maintenant. D'un coté, elle trouvait cela logique, toutes les filles du lycée devrait être amoureuse rien qu'en le regardant, mais elle ne comprenait pas pourquoi aucune tentait de l'approcher, on aurait dit que quelque chose les retenait, quelque chose que Bella n'arrivait pas à percevoir ou à sentir. Pour elle, Edward était unique, dans tous les sens du therme, et attirant :

    " Tu tiens à moi ? .. Edward, j'ai toujours risqué ma vie, que tu en fasse partie ou non. J'ai toujours eu des problèmes avec ma maladresse, j'ai toujours eu des soucis, ce n'est pas ton arrivée qui a changé quelque chose. Enfin, si, ça a changé quelque chose, mais dans l'autre sens. Tu m'as sauvé la vie ! Sans toi, je serais déja en train de pourrir dans un cimetière de Forks, tu te rend compte ? Ce n'est pas toi qui a déclenché ce vanne, on dirait que tu te tiens comme responsable ! C'est grâce à toi que je vis. Tu admet que tu l'as repoussé alors ... Merci. Non, je n'en connais aucun, a part toi ... "

    Il l'admettait, enfin. Qu'il avait repoussé le van. Elle l'avait remercié, parce qu'elle savait que ce n'était pas facile pour lui de l'admettre comme ça, et qu'elle était sûr que ce n'était pas juste une gaffe. C'était une étappe, elle s'en rendait compte. Il avait ensuite parlé d'humain. Est ce qu'il se trouvait très différent des autres ou est ce qu'il se prenait pour quelqu'un qui n'était pas ... Humain ?! Elle n'avait pas idée à quel point il se sous-estimait jusqu'à maintenant. Fallait la comprendre, c'était dure pour une humaine d'imaginer qu'il n'y avait pas que des humains. Elle s'approcha alors de lui pour se mettre en face en s'asseyant sur le bord du brancart. Elle était surprise de l'entendre dire que ça lui plaisit. Vraiment surprise, vue qu'elle croyait qu'il s'éloignait à chaque fois. Elle voulait lui dire de ne plus partir, de rester ici, de ne pas s'éloigner chaque fois qu'elle voulait découvrir quelque chose, elle dit alors doucement :

    " Autorises moi à me laisser t'approcher, s'il te plait. Si tu n'es pas prêt à me laisser découvrir qui tu es, alors dis le moi maintenant, mais s'il te plait, ne le fais pas ... J'ai besoin de toi "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Lun 9 Mar - 20:25

    Il fut vraiment déçu de voir la surprise sur son visage quand il lui avoua qu'il ne regrettait pas de l'avoir sauvée. Elle croyait donc qu'il la détestait alors que ce n'était pas le cas. Mais ce qui n'énerva encore plus, fut sa remarque. Elle pensait donc qu'elle n'avait aucune valeur?!?!?!?

    " Oui, cela aurait gâché la vie de Charlie et pas que la sienne... "

    Il devait vraiment faire attention à ses mots. Elle ne se rendait pas compte de la valeur qu'elle avait à ses yeux. L'importance qu'elle avait pris dans sa vie et surtout le plus important : il était fou amoureux d'elle. Il se promit donc de lui faire changer sa vision d'elle-même mais il ne savait pas encore comment s'y prendre. Peut-être que le jour ou elle découvrirait l'amour qu'il avait pour elle, elle se sentira plus importante aux yeux d'une personne. Elle était sans le vouloir et sans le savoir le centre de sa vie à présent. Lui, il savait que s'il mourrait, seul sa famille en serait triste et encore il fallait qu'il le fasse exprès pour mourir. Sans le savoir, il avait la même vision que celle de Bella, sa vie était terne avant elle, elle avait tout changé. Elle n'ajouta rien ensuite à sa demande. Il savait très bien qu'elle n'abandonnerait jamais, il espérait au fond de lui qu'elle le découvre. Il devint ensuite plus tendre quand il vit qu'elle évitait de le regarder. Il plongea ses yeux dans les siens avant de dire.

    " Parce que je... Bella je ne suis pas... "

    Il n'y arrivait pas, elle devrait se contenter de cela. Il voulait lui dire qu'il n'était pas assez fort pour l'éviter mais aussi pour rester auprès d'elle. Toujours ce combat entre l'envie de la tuer et l'envie de l'aimer. Il savait très bien, vu la détermination dans ses yeux qu'il allait devoir avouer certaines choses, ici et maintenant.

    " Bella, tu ne sais pas ce que tu dis. J'ai l'impression d'être un héros à tes yeux alors que je ne suis que le méchant dans l'histoire. Et ne me remercie pas pour une chose aussi vitale pour... moi... "

    C'était déjà un pas en avant que de lui avouer tout cela. Il lui rendit un petit sourire pour lui montrer qu'il n'était pas en colère. Il savait aussi qu'elle comprendrait tout quand elle aurait mis les éléments bout à bout. Il la laissait mettre de l'ordre dans son esprit en se contentant de la regarder avec fascination et ... amour. Mais ce n'était surement pas réciproque, elle n'était attirée que par son physique comme toute les autres, et pourtant elle n'était pas toute les autres. Aucune encore n'avait osé l'approcher et lui parler comme elle le faisait. Mais sa vision d'elle morte le faisait souffrir.

    " Oui Bella, bien plus que tu ne le penses. Et je peux t'assurer que tu n'as pas autant risqué ta vie que depuis que tu es à Forks. Ne dit pas ça Bella, je ne peux même pas t'imaginer sans vie, c'est une image impossible pour moi... Oui, je l'ai repoussé Bella, tu n'es pas folle, j'essayais juste de te protéger. Tu admets donc que je ne suis pas humain? "

    Il venait d'être totalement sincère avec elle. Il savait qu'il pouvait lui faire confiance et il fut touché par son remerciement. Ils étaient en train de parcourir doucement le chemin de la vérité, mais est-ce qu'elle était prête? Elle devait ensuite faire appel à son imagination pour découvrir qu'il n'était pas humain et il savait que ce n'était pas évident pour une fille aussi, terre à terre? Il la regarda se mettre en face et il sourit en voyant son air surpris mais il ne savait plus quoi lui dire. Il avait envie des mêmes chose qu'elle mais il savait qu'il ne pouvait pas, il n'en avait pas le droit. Mais étonnament, les seuls mots qui réussirent à sortir furent :

    " Bella... Je... Je t'aime... "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mar 10 Mar - 23:28

    Pour elle, il avait toujours comprit qu'il regrettait de l'avoir sauvé, mais il était impossible que ce soit par haine : après tout, il était impossible de se faire detester par quelqu'un à ce point et aussi rapidemment alors qu'il ne vous connaissez même pas, non ? Mais a présent, elle voyait que c'était beaucoup plus complexe qu'elle ne le pensait et à vrai dire elle preferait ça. Elle n'aurait pas supportait qu'il la deteste à vrai dire. Après, elle lui revela ce qu'elle pensée de sa propre vie. Pour elle, elle ne valait pas grand chose, voir pas du tout. Elle savait aussi très bien que c'était un point de vue objectif. Elle aimait ça d'ailleurs, elle n'aimait pas se faire remarquer, et si elle pouvait quitter ce monde sans laisser une trace (sans souffrir aussi, si possible) elle apprécierait. Cela la surprit qu'il était visiblement furieux de l'entendre dire ça .. Lorsqu'elle entendit Edward parlait, elle s'en voulut ... Elle n'y avait pas pensé. Elle se sentait très égoiste. Elle se souciait même pas du soucis qu'elle pourrait faire pour ses parents si elle venait à disparaitre. Elle ne répondit rien et baissa légèrement les yeux. Elle devenait pensif par rapport à ça. Lorsqu'il affirma que cela aurait la gaché la vie d'autre personne, elle releva légèrement la tête, le regarda, néanmoins toujours pensive, mais ne répondit rien. Elle se demandait si ça allait gâcher celle d'Edward, mais elle ne lui demanda pas, elle resta muette, encore pensive. Par la suite, elle baissa le regard de nouveau en commençant à jouer avec un petit fil de sa manche, n'osant pas trop relever le regard. Lorsqu'elle le fit, cependant, elle rencontra celui d'Edward et ne pu s'en décrocher :

    " Tu n'es pas quoi Edward ? "

    En voyant qu'il était à bout de ses reflections et qu'il ne voudrait sûrement pas lui réveler plus, elle respecta ce silence et prefera ne rien ajouter avant d'enchainer sur autre chose, toujours en le regardant. Elle voulait savoir, maintenant, mais elle ne voulait pas le pousser à bout, le renfermer, le pousser dans ses retranchements. Elle était curieuse, mais tout ce qu'elle voulait, c'était savoir, et non pas s'acharner :

    " Je n'ai jamais dit que tu étais un héros. Tu es dangereux. Je le sais. Mais pas méchant ... Non, je ne crois vraiment pas que tu sois méchant. Tu prétends connaitre le sujet, tu me dis que je me trompe, c'est peut-être vrai, mais est ce que toi, tu crois avoir un jugement objectif ? Moi je ne crois pas. Et ce n'est pas pour te faire plaisir que je dis ça, ce n'est pas pour te faire du zèle ou n'importe quoi, c'est juste que je dis ce que je pense et que je veux t'ouvrir les yeux sur la vérité. Pour une fois, crois-moi, ne penses pas que je ne suis qu'une petite humaine ignorante "

    Elle avait dit la simple vérité, toute la vérité. Bon, c'est vrai, elle avait un peu l'impression que c'était un héros pour elle, mais elle savait aussi que ça n'en était pas un, elle était objective et avait très bien comprit : il était dangereux, masi pas méchant. Elle venait de dire tout ça pour le mettre au pied du mur et remettre en doute ses reflections, elle voulait lui montrer que lui aussi, n'avait pas un point de vue objective, et qu'elle en avait assez de passer pour une fille fragile en sucre dont il faut s'occuper toutes les trentes secondes. Tout à coup, elle l'entendit dire "vitale pour moi". Elle le regarda sans sentiment particulier, mais laissa un grand silence s'installait. Elle ne comprenait vraiment pas. Elle ne savait pas trop si il disait ça parce que c'était quelqu'un qui se sentait vite coupable, et laisser mourir quelqu'un aurait été intolérable, ou si il tenait vraiment à elle. Elle le regarda de nouveau, puis finit par demander :

    " ... Pourquoi m'as tu sauvé ? "

    Lorsqu'elle vit son petit sourire, elle souria légèrement à son tour. Elle savait qu'il faisait ça pour calmer la situation, l'ambiance qui était devenue très pesante, mais elle s'en fichait, parce que ça marchait. Elle aimait le voir sourire, ça ne lui arrivait pas souvent, il avait toujours l'air si tendue lorsqu'elle s'approchait de plus, d'ailleurs à ce sujet, elle se posait toujours des questions, mais elle les reporta pour plus tard, jugeant que toutes celles qu'elle lui avait posé suffisaient largement. Même si son comportement surprotecteur envers elle, comme si il la prenait pour une parfaite idiote capable de se tirer dessus toute seule sans le faire vraiment exprès, la dérangeait, elle se sentait vraiment en osmose avec lui. Elle se rendait vraiment compte qu'elle était irévocablement amoureuse de lui. Elle adorait ce caractère qu'il avait, cette manière de penser, de toujours s'inquieter pour les autres avant lui, elle aimait discuter avec lui, elle n'aurait pas voulu que le temps s'arête, comme la veille ou il avait quitté Forks, ou au moment où ils étaient coincé entre les deux voitures, ou encore en ce moment présent. Elle avait vraiment peur de le perdre. L'idée que toutes les filles du lycée le voyant forcément comme LE garçon à avoir lui déplaisait vraiment; elle ne fairait pas concurence et pourtant, elle ne cherchait même pas à comprendre ou à se soucier des autres, pour l'instant c'était 'lui'. Elle était heureuse de savoir qu'elle comptait un peu pour lui en quelques sortes, mais elle ne comprenait pas pourquoi, ce qui ne l'empecha pas de profiter pour autant. :

    " Je ... Je ne comprends plus rien. J'en survivrais, il y a pire qu'un van. Escuse moi ... C'est juste que tout ça, ça me surprend et puis, comment as tu pu ... Comment as tu pu revenir juste à ce moment ? Je ne sais pas mais enfin ... Tu es médium ou quoi ? Tu n'as pas été là pendant toute une semaine et juste à ce moment, tu étais là ... J'avais donc raison, je n'ai pas révé, c'est toi qui l'as repoussé. Pourquoi m'as tu mentit ? Me proteger ? Mais me protéger de quoi ?? "

    Là, elle avait dit ce qu'elle pensait. Franchement, ça lui paraissait trop bizard, sans même compter le fait qu'il avait poussé un van comme si il poussait un vélo, qu'il soit revenue pile au moment ou elle risquait sa vie. Elle n'arrivait pas à retirer ça de sa tête : tout ça n'était pas normal. C'était malsain, c'était pas logique. Médium, peut-être, qui sait, ça existe. Elle s'embrouillait un peu, elle n'arrivait pas à expliquer l'inexpliquable. Et maintenant ils en venaient : il voulait la proteger. Et de quoi ? Puis là, LA phrase qui disait : je ne suis pas humain. On aurait pu entendre une mouche volait. Elle fixa Edward sans rien répondre, sans rien dire, sans rien ajouter. Il n'était pas humain. Il n'était pas humain. Il n'était pas humain. Cette phrase aurait pu déclencher trois réactions, la première ? Eclater de rire. Mais le rire ne lui venait même pas à la gorge. Penser qu'Edward était fou ? Cette idée ne lui effleurait même pas l'esprit. Et en dernier, avoir peur ? Même ça, elle en était INCAPABLE. Elle aurait du descendre de cette ambulance, tout de suite, même en marche. Tout simplement parce que ça n'existait pas, et qu'elle ne pouvait pas discuter avec quelqu'un qui parler de sorcières, de sorciers, et de choses dans ce genre. Et pourtant, et pourtant ... Elle ne bougea pas. Elle n'ajouta rien de nouveau. Elle ne se rendait même pas compte qu'elle n'avait pas eu de réactions depuis longtemps. Bella comprit à ce moment là : elle avait toujours su. Toujours su que la famille Cullen avait une particularité qui les coupait du monde, toujours su qu'Edward était bien plus qu'un humain, toujours su que tout coincidait, et pourtant, elle se le cachait, elle refusait de se l'avouer, et maintenant, elle voyait que c'était la seule solution. Elle répondit calmement :

    " Je l'ai toujours su "

    Elle était impressionée de ce qu'elle disait elle-même, et pourtant, ça lui paraissait parfaitement normale. Elle eut un petit sourire. Edward Cullen n'était pas humain. Okay, c'était quoi alors ? Elle se rendit compte à quel point elle avait réagit stupidement, c'était impossible, on ne vivait pas dans un compte de fée. Pourtant, elle refusée de retourner sur ses paroles. Elle connaissait tout de lui maintenant, enfin en général, et si c'était ça qui lui faisait peur vis a vis de Bella, elle voulait lui montrer qu'elle s'en fichait maintenant. Qu'elle connaissait son secret, que ça ne changeait rien. Elle se mit devant lui et lui dit alors dans un sens qu'elle tenait à lui, même si ce sens était assez caché. Lorsqu'elle entendit sa phrase, elle resta scochée sur place. D'abord il la sauvé de la mort, ensuite il lui revelait qu'il n'était pas humain, et ensuite il lui disait qu'il l'aimait ? Dire qu'elle croyait qu'aujourd'hui plus rien ne pourrait l'étonner ... Elle le regarda un peu dans la lune, figée par ce qu'il venait de dire, mais elle entendit une voix sincère et mit un peu de temps à comprendre que c'était la sienne :

    " Moi aussi, Edward, je t'aime .. "

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mer 11 Mar - 1:55

    Il savait bien qu'elle avait une mauvaise image de lui mais dans un sens c'était en grande partie de sa faute. Il avait fait en sorte de l'éloigner de lui en lui faisant croire qu'il la détestait alors que ce n'était en aucun cas la vérité. Il l'avait fait pour son bien mais il se rendait compte à présent que cela la faisait plus souffrir qu'autre chose. Il avait donc encore une fois mal compris ses réactions. Il lui montrait de la haine pour ne pas lui montrer de l'amour mais elle ne semblait pas s'en rendre compte. En tout cas, sa haine la surprenait. Mais il en avait marre de cacher ses sentiments à présent, il avait envie de se sentir libre de la prendre dans ses bras quand il en avait envie même s'il savait que ce n'étaient que des rêves. Et il avait tellement de choses à lui apprendre, comme la valeur qu'elle avait à ses yeux mais aussi aux yeux de plusieurs autres personnes qui seraient complètement perdues sans elle... Il en faisait partie à présent, sa vie n'aurait plus aucun sens sans le magnifique sourire de mademoiselle Swan. Il ne supportait donc pas de la voir dire ce genre de chose, elle ne se rendait donc compte de rien autour d'elle? Il vit de la culpabilité dans son regard et il fut en quelque sorte content de voir qu'elle avait en partie compris quelque chose. Il la regarda attentivement en attendant une réaction de sa par mais il n'en eut pas. Tant mieux, cela voulait donc dire qu'elle avait compris le message et qu'elle allait peut-être changer son optique sur elle-même. Il ne la quitta pas des yeux une seule seconde pour essayer de comprendre ce qui était en train de se passer dans sa tête mais ce n'était pas évident, surtout quand elle fuyait son regard. Puis, elle lui posa une question, il lui répondit franchement en la regardant dans les yeux.

    " Je ne suis pas comme toi Bella... "

    Il savait que toutes ces phrases allaient déclancher en elle pas mal de question et qu'il allait surement devoir y répondre mais dans un sens, si cela pouvait lui permettre de comprendre sa vraie nature alors il était prêt à tout. Il vit ensuite qu'elle ne dit rien de plus, et il comprit qu'elle avait en quelque sorte peur de sa réaction, elle était tellement attentive. Il la regarda donc encore une fois dans les yeux et il répondit en fermant les yeux.

    " Dangereux et méchant c'est la même chose Bella, dans les deux cas tu ne dois pas m'approcher. Et tu ne me connais pas encore tout à fait, tu ne sais pas de quoi je suis capable. J'ai un regard plus objectif que le tien en tout cas... Et sâche que je ne doute pas une seule fois de ta sincérité mais plus de ton jugement qui n'est pas du tout objectif non plus. Et je sais que tu n'es pas une petite humaine ignorante, tu es une humaine, tout simplement... "

    Pour lui c'était une bonne raison de ne pas être objective du tout et donc de ne rien comprendre en gros. Il savait très bien qu'elle avait une image d'héros car il venait de lui sauver la vie mais elle ne savait pas encore que la première fois qu'il l'avait sauvé était le jour de leur rencontre et il l'avait sauvée de lui... Il était coincé à présent dans sa vérité, il se devait de ne plus mentir et il allait le faire mais il allait surtout devoir en assumer les conséquences. Il fixa ensuite ses yeux dans les siens et fut intrigué de n'y lire aucun sentiment. Le silence devint assez pesant et il ne savait vraiment pas comment faire pour lui faire comprendre. Il décida de dire toute la vérité sans rien lui caché...

    " C'était un réflexe Bella, quand j'ai vu le vannes arriver dans ta direction, ma seule pensée à été : non pas elle... Et je n'ai pas pas eu le temps de réfléchir aux conséquences de ce que j'allais faire. Ma seule pensée était de te sauver coute que coute... "

    Ils sourirent ensuite tout les deux pour se calmer un peu. Il savait que la discussion n'allait pas finir maintenant mais il avait envie de se souvenir de se moment tout sa vie. Il commençait à contrôler ses expressions pour ne plus montrer sa souffrance du fait de sa proximité. Il fut tout de même étonné de voir qu'elle ne posait pas plus de question mais elle les réservait peut-être pour plus tard, cela voulait donc dire qu'elle comptait le revoir après ça... Il ne ressentait plus ce vide en lui quand elle était auprès de lui et il savait que c'était ça l'amour. Il avait enfin trouvé sa moitié, sa vie... Il aimait tout en elle, même si elle avait le don de le mettre dans tout ses états. Il savait qu'elle ne le faisait jamais exprès et il aimait son côté ... humain... Il savait qu'il allait veiller sur elle à présent, c'était une question de vie ou de mort... Il écouta ensuite son discours et laissa encore une fois tomber le masque pour répondre à ses interrogations.

    " Bella... oui il y a pire qu'un vanne justement et c'est ce qui me fait peur. Et tant que tu ne sauras pas toute mon histoire et ma vraie nature je ne peux rien te dire... Sâche juste que je n'avais en aucun cas prévu de revenir te sauver, j'étais revenu pour te revoir, après c'était une chance que je sois là... Et non tu n'as pas rêvé, je t'ai menti pour me protéger, et protéger les miens de ce que tu aurais pu raconter autour de toi. "

    Il était sincère en disant avoir protéger sa famille car il savait bien qu'elle ne courait aucun danger si elle apprenait qu'il était un vampire. Il espérait vraiment qu'elle mette les éléments assez rapidement ensemble pour constitué un tout... Il savait qu'elle allait être un peu perdue au début mais il serait la pour l'aider et la guider en répondant à toute ses questions. Il lui avoua ensuite ne pas être humain et il observa très attentivement sa réaction. Enfin une réaction raisonnable de sa part... Il plongea son regard dans le sien pour y lire tout ce qu'il pouvait lire mais elle avait l'air complètement perdue. Encore une fois, il avait mal prédit sa réaction. Il n'y lisait aucune peur et elle semblait le croire... Il avait déjà prévu qu'elle demande à descendre de l'ambulance ou alors qu'elle éclate de rire mais encore une fois elle le surprenait. Il allait devoir revoir sa théorie sur les réactions humaine ou alors en écrire un spécialement sur les réactions de Bella Swan. Elle n'avait plus aucune réaction et il commençait à avoir peur qu'elle ne soit en état de choque. Il la regarda sans rien dire mais tout en écoutant attentivement les battements de son coeur. Il vit ensuite une illumination dans son regard et il s'attendait au pire à présent. Il voulu donc en savoir plus et dit calmement.

    " Su quoi exactement Bella? "

    Il voulait savoir vraiment de quoi elle était sûre, si elle avait compris son secret ou alors si elle était complètement à côté de la plaque. Son petit sourire l'étonna légèrement mais il le lui rendit tout de même. Il savait que c'était assez difficile à croire qu'il n'y avait pas que des humains sur terre mais il savait qu'elle allait y arriver. Il ne vit encore une fois aucune peur sur son visage et il ne savait pas encore comment le prendre. Elle avait compris? ou alors elle était encore dans le flou... Il la regarda quand elle se mit devant lui et il lui avoua enfin qu'il l'aimait. Sa réaction fut assez surprenante, il savait que c'était pas mal d'information en peu de temps mais il avait envie de passer tellement plus de temps avec elle. Il la vit dans la lune tout en attendant la réponse négative fatidique. Il fut complètement pris au dépourvu... Mais il en était heureux...

    " Et c'est ainsi que le lion s'épris de l'agneau... "

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Jeu 9 Avr - 3:02

    Pour elle, il était claire qu'il la detestait. Elle ne savait pas vraiment pourquoi et, jusqu'ici, elle était sûre et certaine qu'elle avait fait quelque chose de mal. Peut-être avait-elle trop forcé en essayant de découvrir quel homme il était sous la carapace qu'il se construisait pour se proteger. Enfin bref, elle avait l'impression d'avoir tout fait de travers, comme d'habitude. De toute façon, elle savait que si il lui arrivait quelque chose, peu de gens s'en rendraient compte. Elle ne disait pas ça pour se plaindre ou encore pour dramatiser la situation, bien au contraire, elle aimait ça, contrairement à ce qu'on pourrait penser. Ben oui, ce qu'elle aimerait, si elle quitte un jour cette terre, c'est que ça ne provoque pas grand chose, encore moins de tristesse. Que ce soit discret, tout comme son existence. Elle detestait provoquer les choses, elle detestait agir, elle detestait que ça soit à cause d'elle, que ce soit sa faute, dans n'importe quelle circonstances. Elle, elle vivait, c'est tout, elle ne voulait pas que sa présence provoque des vagues, elle était très heureuse comme ça. Elle le regarda dans les yeux en reflechissant après ce qu'il venait de lui annoncer. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait l'impression progressivement de comprendre la situiation, d'arriver à " l'aprivoiser " en quelques sortes. Elle continua de fixer, puis entendit "je ne suis pas comme toi Bella". Elle le scruta, ne prit pas sa remarque à la légère, mais dit d'une voix basse, comme si la pression prenait de plus en plus de place :

    " Comment ça ? "

    Bien sûr qu'il était comme elle. Enfin, non. D'abord, c'était un garçon, puis il avait un caractère tout autre, enfin, bref, ils étaient très très différent, cela dit, ils étaient tous les deux des êtres vivants, non ? Alors pourquoi disait-il cela ? Elle le vit alors fermer les yeux puis elle l'écouta par la suite avec attention :

    " Pas pour moi. Une personne méchante pour moi, est une personne qui choisit la facilité et qui fait du mal, quel que soit les capacités que la nature lui ai donné, faible ou forte. Tandis qu'une personne dangereuse est une personne qui lutte contre sa nature, qui ne fait pas de mal, en tout cas de son plein gré, même si la nature lui a donné de fortes capacités. Toi, tu es dangereux, pas méchant. Ce n'a pas la même signification pour moi. Ne me prends pas pour une ignorante, je sais que tu peux faire du mal, je sais que tu peux être capable de beaucoup de chose. Ne prends pas mon refus à te repousser pour de l'ignorance, Edward. Ce n'est pas parce que je restes auprès de toi que je ne comprends pas. Mon jugement est très objectif, en tout cas, plus que le tien ... "

    Après, ils abordèrent le coeur du sujet, là ou tout avait commencé. Enfin non, on ne pouvait pas dire ça, c'était plutot l'evenement qui avait confirmé toutes les théories de la jeune Swan. Maintenant, il allait enfin en parler, cartes sur tables, et ce n'était pas pour déplaire à la jeune étudiante. Elle fut assez surprise de sa réponse, elle ne pensait pas compter ne serait ce qu'un minimun pour lui, en tout cas pas comme ça :

    " Tu ... Tu avais peur que je meurs ? "

    en tout cas, c'est ce qu'elle avait comprit. Elle lui souria doucement. Elle ne voulait pas le perdre à cause de cette histoire, une histoire où il se croirait trop dangereux pour elle. Acseptons l'idée qu'à cause de lui elle meurt, c'était exagérée dans son esprit, mais elle imaginait ça pour essayer de se trouver à la place du séduisant jeune homme en face d'elle : même avec ça, elle s'en fichait. Pour elle, la vie, c'était lui. C'était peut-être abusé de penser ça, mais c'était exactement ce qu'elle ressentait, elle ne s'était jamais sentit aussi pleine de vie et aussi entière que près de lui, alors, si c'était sa présence qui devait causer sa mort, elle s'en fichait royalement. Au moins, elle aurait vécut. Vivre sans lui, ce n'était pas une vie. et c'était ça qu'elle voulait lui faire comprendre :

    " Tu te crois plus dangereux c'est ça ... Exactement, tu l'as dit toi-même, c'était une chance que tu sois là ! Alors pourquoi tu t'entêtes à penser que ta présence me fait du tort ??? Quoi que tu m'aurais dit, je n'aurais rien raconter ... Seulement, je deteste qu'on me mente et qu'on me cache la vérité, c'est quelque chose que je ne tolères vraiment pas. "

    Elle avait été un peu plus sec sur ce coup. Elle voyait bien que le supplier pour lui dire qu'elle ne risquait rien et qu'elle voulait rester près de lui ne servait à rien, donc elle utilisait une autre méthode. Elle était prête à tout. Tout pour ne pas le perdre. Parce qu'elle savait que, une fois à l'hôpital, si elle n'avait pas réussit à le convaincre d'ici là, il disparaitrait comme il était venu, peut-être à jamais. Peut-être qu'il reviendrait pour la sauver d'un autre accident, à contre coeur, dans ce cas là, elle se mettrait tout le temps en danger. C'est ce qu'elle voulait faire :

    " Tu n'appartiens pas à ce monde ... Ou plutot, tu n'y appartiens plus, pour être exacte .. "

    Tout ça lui paraissait telement claire à présent, alors que ses paroles qu'elle prononçait devait l'effrayer elle même. Même si elle le pensait, c'était impossible, alors pourquoi elle disait ça ? Parce qu'elle le pensait, voilà pourquoi. Ce n'était pas probable, et pourtant, il n'y avait que cette explication. Il n'avait rien d'humain, il était renfermé, il parlait comme si il venaitd'une autre époque, elle l'avait remarqué depuis longtemps. Il avait des connaissances démesurées, il connaissait tout sur tout, comme si il avait étudié durant plus d'années qu'il n'y parraissait. Elle le fixa sans sciller, puis se leva pour se mettre devant lui lorsqu'il lui avoua qu'il l'aimait. Il faut dire qu'elle était assez secoué, mais lorsqu'elle lui répondit à son tour, ça sonnait comme une évidence pour elle, comme si cela devait se passer ainsi. A sa réponse, elle eut un petit sourire puis laissa passer deux secondes. Elle avait très bien comprit qu'elle était l'agneau, et lui, le lion. Elle soupira avant de dire desesperement :

    " Quel imbécile, cet agneau !"

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Edward Cullen
~ Vampires ~
avatar

Masculin Nombre de messages : 530
Age : 28
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 107 ans mais 17 ans en apparance
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Ven 10 Avr - 0:38

    Il y avait eu un gros malentendu entre eux. Et il s'en rendait de plus en plus compte au fur et à mesure des minutes. Il savait que c'était plus facile de la détester, car il savait qu'il n'avait pas le droit de l'aimer et pourtant il l'aimait. C'était la première fois de sa vie qu'il aimait une personne et c'était tellement fort qu'il en avait peur. Il craignait pour sa vie tout le temps, il ne supportait pas de la savoir loin de lui. Il ne vivait que quand elle était là. Il l'observa tout en se demandant ce qui pouvait bien se passer dans sa tête, elle avait l'air tellement confuse et il savait que c'était de sa faute en partie. Elle ne se rendait pas compte de sa valeur à ses yeux. Il la regarda ensuite attentivement, tout en plongeant ses yeux dans les siens. Il était sincère, et son amour se voyait peut-être? Il entendit sa question tout en sachant qu'il ne pouvait pas le lui dire.

    "Bella, regarde-moi... Quel être humain pourrait être aussi froid et blanc..."

    A part un mort... Il savait qu'elle allait trouver mais il ne comptait pas le lui dire, il voulait qu'elle le sache d'elle-même et comme ça il ne pouvait trahir sa famille, même pour elle. Il ferma donc les yeux doucement pour pouvoir calmer ses remords qui montaient de plus en plus.

    "Oui, je lutte contre ma nature, mais Bella, j'ai déjà tué. Et pour moi, tuer c'est faire du mal et seul les méchants font du mal autour d'eux. Et je ne te prends pas pour une ignorante mais tu n'as pas l'air de comprendre à qui tu as à faire. Bella, tu es trop innocente, quand tu comprendras ce que je suis, tu me fuiras. Et des deux c'est pas moi qui suis en danger..."

    Il y eut ensuite le sujet principal, il devait s'ouvrir à elle pour lui avouer ses sentiment, mais elle ne semblait pas encore comprendre ou il voulait en venir. Il se sentait soulagé dans un sens de ne plus mentir mais il s'en voulait de la mettre en danger en parlant. Il vit sa surprise et parla avec de la tristesse dans les yeux.

    "Oui, je savais que je... n'allais pas le supporter..."

    Une partie de lui serait morte avec elle. Il lui rendit son petit sourire tout en se détendant doucement. Elle ne devait pas comprendre combien il l'aimait, elle ne s'en rendait pas compte car ce n'était qu'une humaine. Mais il comptait bien le lui montrer même s'il devait se battre contre toute sa famille, il allait l'aimer. Même si cela n'était pas réciproque... Par contre autant dire que s'il avait entendu ses pensées, il n'aurait pas apprécier d'entendre la partie ou elle pensait au fait que mourir à cause de lui était presque parfait selon elle.

    "Je suis dangereux... Bella, je t'ai sauvé mais je peux encore te faire du mal sans le vouloir demain. Et je le sais aujourd'hui que je peux te faire confiance mais sur le coup, j'avais peur pour les miens. Et j'ai mentis pour une bonne raison, autant que toi quand tu m'as dit aller bien après l'accident."

    Il n'avait pas non plus mâché ses mots le petit. Il espérait vraiment qu'elle comprenne mais il se rendait compte que c'était mission impossible. Il ne savait pas qu'elle serait prête à tout pour ne pas le perdre car c'était sa stratégie à lui. Il pourrait mourir pour la sauver. Il ne comptait plus disparaître tant qu'elle serait en danger, ou quoi que ce soit. Encore une fois il lui aurait fait la morale s'il était dans sa tête.

    "Exact, tu as bien compris... Et ça te fais peur?"

    Une partie de lui voulait qu'elle dise oui, mais une autre voulait le contraire. Il ne voulait pas qu'elle ait peur de lui mais c'était obligatoire. Il était content de voir qu'elle comprenait doucement la situation. Il savait aussi qu'elle avait tout les éléments pour comprendre par elle-même, donc il ne lui manquait qu'un peu de temps. Enfin, c'était pas évident car sinon tout le monde le saurait mais elle avait parlé plus avec lui que lui avec sa famille. Il la regarda droit dans les yeux, quand il lui dit qu'il l'aimait. Il sourit à sa réponse, c'était magnifique d'être aimé en retour, surtout par elle. Il dit en riant légèrement.

    "Quel fou, ce lion... quel masochiste..."

_________________

    Where you are
    Is where I wanna be
    Next to you
    And you next to me


    © Camp Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
~ Humains ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 24
Piece of me :
Date d'inscription : 18/01/2009

~ Your Story ~
Votre Âge: 17 ans.
Relationships:
Your Dreams:

MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   Mer 15 Avr - 4:40

    Elle se rendait compte alors à ce moment là que tout avait été monté de toutes pièces. Que toute cette haine absolu qu'il ressentait à son égard et qu'elle ne comprenait pas n'existait pas. Que tout ça n'était que du vent, et qu'il avait voulu qu'elle s'en aille d'elle même. Elle comprenait cette méthode à présent, et tout se mettait en place dans la tête. Il estimait être trop dangereux pour elle. On aurait dit qu'il la voyait comme trop fragile. Peut-être lui avouait-il ça maintenant parce qu'il avait vu que ça ne marchait pas et qu'il abandonnait ? En tout cas, elle savait qu'il pouvait utiliser toutes les méthodes du monde pour l'éloigner de lui, ça ne marcherait pas. Elle l'aimait, ça, elle en était certaine. Elle était conciente que c'était même à un point qui dépassait largement le niveau du raisonable mais elle s'en fichait complètement.

    " Je te préfères à n'importe quel être humain ... et puis, tu es peut-être glacé, et blanc, mais moi j'aime bien, tout simplement parce que tu es comme ça. Et ça, tu ne pourras pas m'en empecher "

    Elle posa avec prudence, pour pas qu'il soit surprit, sa main sur son bras pour ressentir sa fraicheur et toucher sa peau blanche. Elle voulait lui montrer que tous les caractéristiques qu'il trouvait si monstrueux ne l'étaient pas tant que ça :

    " Peu importe ... Si, je comprends. Jamais je ne te fuierais .. "

    Oui, peu importe si il avait déja tué des gens. C'était vraiment horrible de dire ça, mais elle était totalement sincère. Pour elle, ce qui était important, c'était le présent, et non le passé. A présent, il ne tuait plus de gens, enfin, en tout cas, il essayait de ne plus les tuer, si elle avait bien comprit, et c'était ça l'important. Elle vit après de la tristesse dans ses yeux en avouant qu'il n'aurait pas supporté qu'elle meurt. Ca la touchait, forcément. D'ailleurs, elle n'arrivait pas à répondre à ça, restant sa voix. ça la touchait vue tout ce qui s'était passé, surtout quand elle avait subit sa haine, la haine du premier homme dont elle était vraiment tombée amoureuse dans sa vie, pendant plusieurs semaines. Elle s'était toujours caché le fait qu'elle l'aimait, même si elle savait qu'à présent elle avait ouvert les yeux : c'était de l'amour, ce sentiment qu'elle avait ressentit à son égard, qui avait commencé dès lorsqu'elle avait posé les yeux sur lui, c'était évident :

    " Je n'ai jamais dit le contraire. Et alors ? J'en suis conciente, c'est à moi de faire mes choix. Vous êtes une famille si unis ... Vous n'êtes pas comme les autres, c'est étrange. Je n'ai pas mentit ! Tout va très bien et je commence à regretter de m'être laissé embarquer de mon plein gré dans un sale cortège ambulant qui va traverser toute la ville pour m'amener dans un batiment où on va me détailler comme une bête curieuse a qui il manquerait un bras, où on va m'analyser dans tous les sens, pour voir que je n'ai finalement rien et qu'on aura finalement fait tout ça pour rien, que tout le monde aura perdu son temps avec moi et en bonus, je vais devoir porter une minerve pour les deux prochaines semaines à venir, histoire d'apporter de la classe héstétiquement. Franchement, je meurs d'impatience. "

    Elle reposa rapidemment son regard ailleurs. Capricieuse, la petite ^^. C'était la première fois depuis leur petite conversation assez profonde qu'elle pensait au lieu où elle était, et ce qui s'était passé : dur retour à la réalité, pas vraiment plaisant. Elle preferait largement sa bulle avec lui, où elle avait que trop tendance à adorer et à s'y enfermer d'une manière pas vraiment raisonable : " Non ... ". Elle n'avait pas peur, même après cette révélation qu'elle suposait déja et qu'elle ne prenait vraiment pas à la légère. Elle était conciente des risques qu'elle encourait. Elle laissa un petit silence en suspent avant de rajouter : " Enfin ... ça me fait peur. Parce que j'ai peur qu'à cause de ça, tu t'éloignes, tu disparaisses, j'ai peur de te perdre à cause de ça ... Alors oui, ça me fait peur. "

    ça, elle l'avouait, elle en avait une peur monstre ! De le perdre, et surtout, à cause de ça. Elle savait très bien qu'à partir de maintenant elle n'arriverait plus à vivre comme avant. Si il restait près d'elle, elle allait enfin vivre, elle avait trouvé une raison à la vie. Dans le cas contraire, si il partait, elle se sentirait encore plus vide qu'auparavant, complètement cassée. Après avoir touché le bonheur du bout des doigts, elle savait que si elle retournait dans la vie normale, elle n'en survivrait pas. Lorsqu'il lui dit qu'il l'aimait, elle était vraiment scotchée, elle devait l'admettre. Mais un grand bonheur l'avait envahit, parce qu'elle savait à présent que ses sentiments étaient égaux aux siens, que tout raisonnait comme une évidence. Elle lui avoua qu'elle l'aimait, quelque chose qu'elle n'avait pas eu de mal à lui dire telement c'était sincère. En entendant sa description du lion, c'est à dire lui, elle ria légèrement. Elle reposa son regard dans le sien sans rien dire, regardant ses yeux miel puis entendit alors un grand BOUM qui la ramena sur Terre, la vrai vie, celle qui ne l'attirait plus du tout. Ils venaient d'arriver à l'hôpital, les ambulanciers venaient d'ouvrir les portes. Se rendant compte que la demie heure de confidence tait finit pour le moment, elle se tourna vers Edward.

_________________

    «Mysterious, That's what I call You. I'm curious about You..I'm scared and I'm not sure that You are safe ... But Your eyes seems to say that You are good» ©Lion, Rebecca S. James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://people-addict.superforum.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une semaine d'absence [PV Bella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après une semaine d'absence [PV Bella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» EVENT N°1 : MARIAGE D'EDWARD & BELLA
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et si Hollywood débarquait à Forks ? :: ~ HIGH SCHOOL ~ :: * Parking *-
Sauter vers: